Et pourquoi pas des fruits séchés locaux ?  

 

Ce projet d’atelier de transformation de fruits séchés  est la rencontre de deux questions survenues il y a une bonne dizaine d’années:

1 / La première est venue de mes différentes activités et mes rencontres avec des acteurs locaux du monde agricole qui ont toujours en tête cette question : Comment valoriser les fruits locaux en particulier en Nord Ardèche ? (Hormis les classiques confitures, sirops, jus).

2/ La deuxième est venue de mon habitude de consommer des fruits secs en randonnée ou en hiver, ce qui m’a amené à la question de pourquoi ce sont toujours des fruits importés ?

 

De deux, je suis passé à une seule question : Pourquoi ne pas valoriser les fruits locaux en les transformant en fruits séchés ?

  

Pendant plus de 5 ans, j’ai pris le temps d’étudier le sujet.

En essayant de comprendre pourquoi cette idée avait été peu développée ?

Quelles étaient les freins et possibilités ?

En faisant des tests à partir de séchoirs solaires et des déshydrateurs électriques familiaux.

 

Après cette analyse, j’ai eu très envie de me lancer.

C’est ainsi qu’en 2015 la Claie Ardéchoise est née


Article suite à un stand de dégustation lors du marché aux Arbres à Pailhares en 2013